contacez-nous
COURTIER & CONSEIL EN ASSURANCES
votre Espace Client | Se connecter
Accueil  > Actualités > De toute façon les assureurs, c’est toujours pareil !

De toute façon les assureurs, c’est toujours pareil !

le 29 février 2016

 

Quand on parle d’assurance de ses biens et surtout d’indemnisation potentielle, c’est toujours un sujet sensible.

 

Il est clair que pour être bien indemnisé il faut au préalable bien identifier ce qui est à assurer, être certain que les obligations notamment en terme de sécurité soit respectées. Le prix c’est un autre débat!

 

Evidemment l’expertise est un bon moyen de connaitre la vraie valeur de son patrimoine et quand on parle d’expertise on pense tout de suite tableau de maître, pièces de musée.

 

En réalité dès que vous avez un peu de patrimoine le sujet de sa valorisation se pose. Connaitre la valeur d’une œuvre importante c’est d’une part facile et finalement concerne très peu d’entre nous. Estimer les objets qui nous entourent dont la valeur est entre 5.000€ et 50.000€ mais aussi les bijoux, les montres, la garde robes, les sacs etc. est beaucoup plus compliqué comme de justifier de leur existence le jour du sinistre.« C’est effectivement un sujet de préoccupation de nos clients que nous rencontrons tous les jours » estime Ivan Rambaud, Président du cabinet Rambaud Labrosse.

 

 

« Nous sommes spécialisés dans ce que nous appelons la clientèle Premium et même si nous avons des clients dont le patrimoine est extrêmement important et composé de pièces de très grandes valeurs, la majorité de nos assurés ont un patrimoine plus ou moins important composé d’objets d’aujourd’hui liés à leurs passions. Par ailleurs la valeur de l’ensemble du mobilier est importante une fois l’inventaire complet réalisé; Les clients sont souvent surpris de l’estimation globale de ce qu’ils possèdent et qu’ils ont acquis au fil du temps. Pour répondre à ces besoins nous faisons au moins un point annuel avec nos clients pour bien nous assurer que tout est en ordre. Quand on parle d’assurance liée à l’art ou des objets de valeur, le réflexe est de penser que ça va coûter cher or c’est bien souvent le contraire. Adaptées, ces assurances sont en fait plus compétitives que les contrats classiques qui n’ont pas été créés à l’origine pour couvrir ce type de risque. Nous recommandons de faire une évaluation des biens – en cas de sinistre, nous veillons à une réactivité maximale et l’application des clauses du contrat d’assurance – Le sujet étant particulièrement sensible et parfois traumatisant pour eux. En tant que courtier nous sommes là pour défendre les intérêts de nos assurés. »

De toute façon les assureurs, c’est toujours pareil! En fait non. Si on veut être sûr d’être bien indemnisé il faut faire le nécessaire en amont.

 

retour